Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/07/2016

Cyclosportive : l'Ariégeoise, le plein de bonheur

Samedi, alors que les participants du 103ème Tour de France s’élançaient de Liège en Belgique, les premiers cyclotouristes de l’Ariégeoise arrivaient sur le plateau de Beille, après 160 kilomètres d’un périple qui les a conduit du Pays d’Olmes à la Haute-Ariège en passant par le Plantaurel.

Jean-Claude Eychenne, directeur de l’épreuve se souvient : lors de la première édition en 1995 ils n’étaient que 95 inscrits, en 2016 ils ont dépassé les 4000 participants.

22 années d’un succès renouvelé grâce à l’enthousiasme de plus de 600 bénévoles garantissant un accueil de qualité et une rigoureuse organisation.

cyclo.JPG²



Les participants ne s’y sont pas trompés, malgré la concurrence qui sévit dans le petit monde du cyclotourisme, ils viennent des quatre coins de la France, d’Espagne, de Grande Bretagne, de Belgique et même de plus loin puisque cette année encore plusieurs participants originaires des Etats-Unis, du Canada ou d’Argentine n’ont pas hésité à se lancer sur les routes ariégeoises tracées dans des paysages authentiques.

Samedi matin sur la ligne de départ, la  marraine de cette édition, s’est souvenue de ses débuts sur la boucle de Foix: «l’Ariège est mon département de cœur».

C’est sous les acclamations de Dany et d’une centaine de supporters que les concurrents se sont élancés par vagues successives sur les routes du département au départ de Tarascon sur Ariège.

On ne peut pas dire cette année qu’ils aient souffert de la canicule car du Col de la Lauze à celui de Montségur ils ont traversé crachin et brouillard avant de retrouver un soleil estival à Marmare et la montée de Beille.

Sur l’épreuve reine, le GSC Blagnac a longtemps marqué le tempo de la course, jusqu’aux premiers kilomètres conduisant au terrible plateau de Beille, avant de se faire devancer dans les lacets par un montalbanais  qui remporte l’Ariégeoise, soit 160 km en 5h21'58''

Pour une première participation, ce jeune sportif de 28 ans ne pouvait pas mieux espérer.







 

04/05/2016

Ariège : 9ème journée nationale de l'attelage de loisir

Malgré la pluie, meneurs et cavaliers s'étaient donnés rendez-vous le 14 et 15 avril pour deux jours de randonnées dans le Couserans, en Ariège.

27 attelages et 25 cavaliers prenaient le départ de la boucle de 18 kilomètres le dimanche (avec un petit retard il est vrai, la soirée du samedi animée par le groupe folklorique Tradadou s'étant terminée tardivement, à la grande joie de tous).

ariège.JPGAprès Saint-Lizier, Montjoie, le château de Belloc (ouvert exceptionnellement pour permettre à la caravane de passer), les équipages et les cavaliers rejoignaient le camping d'Audinac-les-Bains, où François Guamis, enfant du pays, acceuillait les personnalités, élus, sponsors et participants à l'apéritif offert par le PNR des Pyrénées Ariégeoises.

Un repas fut servi à plus de cent personnes.

L'association des attelages d'Ariège qui organisait avec le soutien du CDTE, de la Chambre de l'Agriculture et du PNR a préféré annuler les manifestations ouvertes aux public prévues pour l'après-midi par mesure de sécurité, le temps étant vraiment trop mauvais.

A noter que ce week-end le comité régional de tourisme équestre  faisait passer l'examen de galop 3 à des candidats venus exprès des Hautes Alpes.

Il n'empêche que nous remercions et levons nos chapeaux aux meneurs et cavaliers qui viennent nous retrouver chaque année lors de cette journée spéciale attelage, fidèles, passionnés, tous avec leur mules, ânes, merens, castillonnais, portugais, comtois, bretons, chetlands, étaient présents malgré le mauvais temps...Une belle preuve d'amitié.

En fin d'après-midi tous rejoignaient  leur département en Midi-Pyrénées et au-delà, Languedoc-Roussillon etc.

 

03/03/2016

la noix de Pecan, spécialité du Roussillon ?

La noix de Pécan cultivée en Roussillon est généralement peu connue du grand public

Les premiers noyers de Pécan ont été plantés à Canet en Roussillon en 1985, d'autres dans les années 2000 à Elne. Leurs fruits, davantage consommés par les amateurs que dans les pâtisseries, constituent une filière émergente en Roussillon où leur acclimatation fait ses preuves : la Tramontane y est en plus un ingrédient décisif car il permet une cueillette plus facile !

Cependant cette production est assez méconnue du public, la consommation de la noix de Pécan étant largement importée des USA, 1er pays producteur au monde. C'est en effet sur les berges du Mississippi qu'ont été découvertes les vertus des "pacanes" par les indiens, puis pour agrémenter glaces, pâtisseries et chocolats.

Comme le kiwi arrivé à la fin du XXeme siècle en Roussillon, la noix de pécan, qui apprécie le climat méditerranéen,  peut semble t-il être une culture d'avenir dans les Pyrénées Orientales

 

 

26/01/2016

Connec'Sud : l'Internet professionnel en région

Retour sur l'un des salons phare de Montpellier et la région LR dans le domaine de l'Internet : Connec'Sud

En 2014 avait lieu la 5e édition de ce salon dédié aux entreprises numériques de la région : que ce soit dans le domaine de l'innovation technologique, du marketing, du droit et surtout du tourisme, si important en Languedoc-Roussillon. Avec mise en avant des start-up locales.

Dès 2013 Connec'Sud avait rassemblé presque 80 exposants et vu des milliers de participants à ce salon, la plupart professionnels de l'Internet, en recherches d'idées, de coopérations ou tout simplement d'informations sur un domaine grâce aux nombreux experts programmés dans les ateliers et conférences du salon .

Ainsi chaque année de nombreuses conférences sont données sur des thèmes susceptibles d'aider les entreprises de la région : les places de marché, le droit de l'internet , l'e-tourisme, les réseaux sociaux, le web marketing...

En 2014 l'innovation du salon a été le village des clusters (regroupant des entreprises de la même activité), proche du village des start-up ( regroupant les jeunes pouces du réseau Synersud) ainsi que l'ouverture d'un espace de discussion public, l'agora, où s'enchaînaient débats et partage d'expériences professionnelles sur des questions économiques et juridiques liées au numérique en région Languedoc-Roussillon : du crowdfunding aux applications de la 3D, du recours à un avocat Internet dans les litiges en passant par la prospective numérique , de l'explosion des pratiques coopératives en ligne dans le secteur du voyage et de l'hébergement au coût de réalisation de films touristiques par drones... Une véritable agora !

Les thématiques générales du salon de Connec'Sud furent les domaines de la finance et de l'international, où les professionnels peinent quelque peu à s'exporter, face aux autres grandes régions du Sud de la France et leurs pôles (Marseille, Toulouse) et dans le contexte Européen (concurrence de Barcelone).

Prochain salon de l'Internet en région : en Juin de cette année certainement.

 

20/12/2015

Les Orgues d'Ille sur Têt vues par drône

magnifique vue aérienne effectuée depuis un drone des des Orgues d'Ille sur tet , un des patrimoines paysagers les plus connus des Pyrénées Orientales  :

 

 

 

20/11/2015

les collectionneurs de vieilles voitures dans les PO

Régulièrement à Perpignan, sous les allées arborées du Palais des Congrès, viennent s'exposer de vieilles voitures de collections, lustrées comme au premier jour par leurs propriétaires.

Mais ce sont les Pyrénées Orientales dans leur ensemble qui sont un haut lieu de rassemblement des collectionneurs de cadillacs. Par exemple au Boulou, le "club des vieilles soupapes" comprend 35 membres qui font régulièrement des sorties vers les routes du Sud de la Catalogne.

parmi les modèles collectionnés dans ce club on trouve : la Ford A bleue de 1927, la Peugeot Colombo, la Chenar Walker de 1932...Chaque membre du club possèderait en plus 2 ou 3 autres voitures de collection !

Ces passionnés ne comptent pas leurs heures pour retaper une vieille voiture. Ainsi va la vie du côté des PO

 

13/09/2015

pensez à vos cartes de voeux 2016

voeux.JPG

Oui dès maintenant il est utile de penser, en cette rentrée, à ce que va être votre réveillons de la nouvelle année 2016.

Et en particulier les cartes de voeux. Pourquoi ? Parce que c'est dès maintenant que ces cartes se préparent, surtout pour les entreprises ou associations.

Pensez au budget mais aussi au temps qu'il faut pour les préparer, avec si possible un message personnalisé. Aujourd'hui avec Internet vous pouvez en avoir pour pas cher et assez originales : ici, vous trouverez des cartes de voeux d'entreprise écologiques ou virtuelles, mais il y a nombre d'autres sites.

Je ne vous conseillerais pas le gratuit car les graphismes ne sont pas très originaux à mon goût et vous orinterai plutôt vers le personnalisé de façon à faire des voeux un moment de communication voire de fraternité.

 

Voila

 

 

 

 

 

 

04/08/2015

Perpignan : réhabilitation de l'habitat et subventions

Des subventions sont accordées aux propriétaires des secteurs gare et centre-ville de Perpignan, afin qu'ils rénovent leur habitation depuis quelques années . une action voulue dans le cadre d'opérations programmées d'amélioration de l'habitat de l'agglomération de Perpignan.

Pour les maisons et habitations de la gare et du centre-ville ces aides peuvent couvrir 70% à 90% du coût des travaux. Ainsi un propriétaire du quartier de la gare a réhabilité entièrement sa maison de deux étages dont la toiture n'était plus étanche et comprenait des matériaux amiantés. Aujourd'hui il dispose d'une toiture terrasse et son logement a été réaménagé en duplex inversé. L'électricité (voir http://www.construiremalin.com/electricien-perpignan.html ) , la plomberie  (voir http://www.construiremalin.com/plombier-perpignan.html ) , l'isolation, le chauffage ont été entièrement refaits pour un montant total de 70400€ pour lequel ce propriétaire à été financé à hauteur de 60% en cumulant aides de l'ANAH, de la ville et de l'agglomération de Perpignan : soit 42600€.

Ainsi sur tout le territoire des aides au ravalement de façades à Perpignan, peuvent être accordées aux propriétaires par l'Agence nationale de l'habitat sous réserve du respect des conditions et d'acceptation du dossier.

Grâce à ces travaux de rénovation il améliore son logement mais aussi fait une économie de 50% sur sa facture d'énergie !