Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/07/2017

renaissance au Domaine du Palais à Saint-Lizier

 Il est loin le temps où une vente aux enchères de l’ensemble du mobilier était organisée pour renflouer les caisses et désendetter les structures gestionnaires de la résidence de tourisme de Saint-Lizier sous les quolibets de toux ceux qui naguère criaient au sacrilège lorsque ce haut-lieu du patrimoine avait été cédé aux mains du privé. Pourtant c’était hier.

palais.JPG

On s’efforce de remettre à flot ce qui devait être le navire amiral d’une cité devenue Grand site de Midi-Pyrénées sur le très exigeant segment du tourisme haut de gamme à la confluence du patrimoine (la pierre et l’histoire même de la cité), du culturel (les nombreux festivals abrités par la cité en sont le témoin) et de la gastronomie (l’ensemble surplombe les terrasses du renommé Carré de l’Ange).

Porte ouverte ensuite vers toutes les formes de découvertes sur le pays Couserans et ses 18 Vallées.

Epilogue heureux d’un homérique feuilleton juridique ou l’imbroglio administratif se conjugue à toutes les passions, digne d’une série télé désuète dans laquelle l’or vert (celui des paysages) supplante l’or noir? L’avenir le dira.

Domaine du Palais : l’ensemble du site est désormais nettoyé et végétalisé.


Les gravats ont disparu, finie l’ambiance chantier. Une page s’est tournée.

Ce n’est que tout récemment, à la mi-juin, que l’association des propriétaires à repris la main sur l’ensemble des biens après le dépôt de bilan prononcé à l’encontre de Castel et Palais.

Enfin presque tous car reste, comme une verrue au milieu de l’ensemble caché derrière des palissades, ce bâtiment qui devait abriter la piscine couverte encore détenue par Comminges Bâtiment dont on ne sait trop ce qu’il adviendra.

Ni d’ailleurs la vingtaine de propriétaires concernés qui y ont tout de même placé la coquette somme de 1.5 m€.

Car pour le reste, soit près de 56 appartements de 40 à 70 m2 soit 3000m2 de bâtiments, les travaux sont finis et le tout est désormais disponible à la réservation.

C’est en août que la toute nouvelle Association des Investisseurs de Saint-Lizier -AISL- (regroupant les quatre SCI propriétaires des quatre principaux immeubles)  sous la dénomination commerciale de «Domaine du Palais»

Cadre expérimenté de sociétés de résidences para-hôtelières, il mobilise son réseau pour promouvoir la résidence auprès des tour-opérateurs.

Avec sa petite équipe, il n’hésite pas à se retrousser les manches pour effectuer les dernières finitions.

Aujourd’hui seul le bâtiment «A» reste en travaux, si l’on excepte celui de la piscine couverte qui ne fait pas partie du Domaine du Palais.

Les autres bâtiments eux ont été occupés tout l’été grâce aux clientèles adressées par les 10 TO partenaires.

Ouvert toute l’année, le site accueille des clientèles françaises au 2/3 et étrangères (Espagnols, Hollandais mais aussi plus éloignés comme des Australiens).

Et cet été a donc démontré que l’ensemble pouvait être viable avec des taux d’occupation quasi maximum, pour un CA de l’ordre de 100 k€, cette année.