Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/01/2018

Andorre affirme sa position de plus grand centre thermoludique d'Europe à la montagne

 

Ouvert en 1994 à Escaldes-Engordany, commune andorrane de 17 000 habitants, le centre Caldéa franchit une nouvelle étape dans son développement.

Il s’agit là d’agrandissement avec la création d’Inúu, un nouvel espace de 2800 m² d’espaces thermaux avec hydromassages, jaccuzzis, cascades et un espace fitness de 1250 m² installés sous une immense verrière.

Un espace soins agrémentera tout cela avec seize cabines en forme d’œuf qui s’intégreront sur les 2200 m² dédiés à la relaxation absolue. Le tout autour de cinq thématiques: corps et esprit, beauté, sens, eau et nutrition.

innu.JPG«Inúu est complémentaire du centre Caldéa, toutefois ce n’est pas le même principe. Ce centre propose une offre de soins extrêmement personnalisée. Ce sera une relation de personne à personne avec une ambiance très sereine et très calme» soutient la chargée de communication du site.

Ce nouvel investissement atteint les 43 millions d’euros financés par la société d’exploitation de Caldéa, des banques et d’autres municipalités de la Principauté d’Andorre ainsi que 2000 petits actionnaires locaux.

L’enjeu, c’est aussi la création d’une vingtaine d’emploi d’ores et déjà recrutés. En tout, une cinquantaine d’emplois sont mobilisés sur ce site dont l’entrée est indépendante de Caldéa.

«Cet investissement provient de la demande. Ici, il y a une vraie culture du thermalisme, on voit la volonté d’utiliser des moments de bien-être pour se faire du bien et se soigner. On s’est aperçu que les gens sont capables d’économiser pour s’offrir 3 ou 4 jours de soins».

Objectif d'Inúu : 60 000 clients en 2014

Les portes de ce nouveau centre ouvriront dès le 15 janvier après 3 ans de travaux.

En 2013, Inúu table sur 14 000 clients Français et 20 000 Espagnols. Pour espérer franchir en 2014 la barre des 60 000 visiteurs.

Le projet a été confié à l’architecte Jean-Michel Ruols, déjà créateur de Caldéa. Inúu, s’insérera directement dans le site existant.

La capacité totale du site sera alors porté à 12 000 m². Depuis son ouverture, six millions de personnes ont profité de l’eau jaillissante à une température de 70 degrés provenant de 35 sources riches en soufre et en sels minéraux.

L’objectif affiché: offrir des traitements sur-mesure et un suivi personnalisé dans un environnement haut-de gamme, lumineux et apaisant.

Côté clientèle, Caldéa et Inúu attirent en majorité des Espagnols mais aussi des Français à 70% habitant sous une ligne imaginaire Bordeaux/Marseille.